En France "Trop dur les maths" au bac

"Après la physique et l'anglais c'est à présent au tour des maths d'être ultra-dure, si ça continue les résultats vont être inférieurs a 50% de réussite", dénoncent ces élèves qui sont 176.730 cette année à passer les épreuves de la filière scientifique.

"Il faut arrêter le carnage des sujets du bac S", ont-il demandé au ministère dans cette pétition publiée jeudi sur internet.

Une page Facebook, intitulée "Bac S 2014: sujet de maths trop dur", a également été ouverte quelques heures après la fin de l'examen. "Je me sentais prête pour cette épreuve et au final je me suis ramassée", a écrit Katy Delahaut sur cette page qui comptait 10.000 likes (j'aime, ndlr) samedi.

"On va (encore) se prendre cher", a pour sa part pronostiqué Sacha Nowak, plusieurs internautes prévoyant "du monde au rattrapage".

"Le bac était soi disant donné, l'éducation nationale l'a repris", pouvait-on lire sur une autre page Facebook ouverte jeudi et baptisée "Mort au bac de maths 2014".

Sur Twitter, les élèves ont aussi massivement exprimé leur colère, une question de l'épreuve portant sur un tétraèdre semblant leur avoir posé particulièrement problème.

"Toute l'année t'as des cubes et la au bac ils te mettent un tétraèdre régulier isocèle rectangle en A coupé par un plan!", s'est indigné @Niglo. "RT (retweete, ndlr) si toi aussi tu as mis 30 minutes à essayer de dessiner un tétraèdre sur ta copie", a lancé @AeRoLiNeR95.

Certains utilisateurs des réseaux sociaux cherchaient plutôt le réconfort, jugeant comme @Daarrky que "sur ton CV tu dis que t'as eu ton bac S session 2014 t'as le job direct", alors que d'autres préféraient miser sur la mansuétude des correcteurs: "Le barème de notation prendra en compte la difficulté des épreuves", a assuré @roi_Olaf.

En 2013, le taux de réussite des bacheliers dans la filière scientifique caracolait à 92,5%, le plus élevé des séries générales.

Les sujets des épreuves du baccalauréat sont préparés un an avant la date de l'examen par des commissions d'enseignants.

Trouvez la formation qui vous convient